Steve "Big Man" CLAYTON (UK) au Hall Blues Club - Mardi 7 Novembre 2017


Steve Clayton, né en 1962 à Birmingham (GB), commence à s'intéresser à la musique dès l'âge de 10 ans.
Son père lui achète un vieux piano et le petit Steve prend ses premières leçons.
Après 5 ans d'études musicales, son professeur compose pour lui un blues qu'il doit étudier.
Ces rythmes , ces sons, sont une révélation pour le jeune Steve qui, jusqu'alors, ne connaissait que le piano classique.

Sa collection de disques augmente très rapidement. Il consacre tout son argent de poche à l'achat des disques de Cow Cow Davenport, Albert Ammons et Memphis Slim. A partir de ce moment là, il n'étudie plus la musique classique, préférant reproduire ce qu'il entend.

Après sa formation scolaire, il joue dans plusieurs groupes de blues et peut y parfaire ses talents.
Peu de temps après, on le surnomme "The Ivory Maradona" ou "The Big Man of Boogie Woogie" et on lui demande d'accompagner au piano des musiciens légendaires comme Louisiana Red, Shuggy Otis et Carey Bell pendant des tournées en Europe.
Il prend part aussi à la production des CD d'autres musiciens. On peut l'entendre entre autresur le CD d'Otis Grand "He knows the Blues", récompensé d'un prix du Jazz.



Son travail au piano l'amène logiquement à apprendre à chanter et, finalement, à écrire et composer ses propres chansons, enregistrant son premier album "Can't stop the Boogie" en 1991.
En 1993, la maison de disque Hot Fox l'envoie à Chicago pour y enregistrer son deuxième opus "I got a right" avec les légendes du jazz S.P. Leary et Lester "Mad Dog" Davenport.
S'ensuivent 7 albums à son actif, dont le dernier "Homecoming" en 2014.

Il est nommé meilleur pianiste en Angleterre par la "British Blues Connection" en 1995, 1996 et 1998, année durant laquelle il s'installe en Allemagne où il lui faut peu de temps pour y être remarqué. En 2001, il reçoit le prix "Kupferle" de la région sud de l'Allemagne et en 2015 le prix "German Boogie Woogie Award Pinetops".

Cela fait désormais plus de 30 ans que Steve "Big Man" Clayton chante et joue parmi les plus grands, transformant un style traditionnel en une note très personnelle. Un style unique !



Plus d'infos : http://www.steve-bigman-clayton.com

Line up : Steve Clayton (piano, chant), Pascal Fouquet (guitare), Fred Jouglas (basse) et Pascal Delmas (batterie)
______________________________________

Réservation via internet à l'adresse hbc.reservations@orange.fr ou par téléphone au 06.33.18.05.05 
Billetterie sur place dès 20h30
Tarifs : 10 euros (adhérents HBC)  / 15 euros (non-adhérents)
HALL BLUES CLUB - Caveau de la Passerelle - Rue de la Tour - Virieu - 42410 - Pélussin
Plus de photos de nos concerts sur ... Facebook : https://www.facebook.com/HallBluesClub

A diffuser sans modération !

Si vous souhaitez ne plus recevoir nos informations, merci de le signaler à l'adresse hallbluesclub@orange.fr

Matthieu BORE au Hall Blues Club - Vendredi 20 Octobre 2017



Il y a 15 ans, Matthieu Boré sortait sont premier album "Fats Domino's True Spirit", hommage au chanteur-pianiste louisianais.


Aujourd'hui, toujours très influencé par la Nouvelle Orléans, il nous propose un répertoire de compositions originales dans la veine de Ray Charles et Allen Toussaint.

Matthieu Boré
Pour sa prestation exceptionnelle au Hall Blues Club, Matthieu Boré pourra compter sur le soutien du grand guitariste Stan Noubard Pacha, l'un des maîtres du blues en France.
A voir absolument !

Stan Noubard Pacha

Plus d'infos : www.matthieubore.com

Line up : Matthieu Boré (piano, chant) et Stan Noubard Pacha (guitare).

Plus de photos sur Facebook

Décrochage de l'exposition "Hommage à John Lee Hooker" au Hall Blues Club - Vendredi 20 Octobre 2017


Jean-Philippe Porcherot, Daniel Barthélémy,
Benoît Lonier et Jean-Claude Legros
(cliché Jean-Yves Bouchet)
John Lee Hooker par Daniel Barthélémy
Peintures de Daniel Barthélémy
John Lee Hooker par Jean-Claude Legros
Peintures de Jean-Claude Legros
Peinture de Benoît Lonier
John Lee Hooker par Jean-Lou Escot (décédé)
Peinture et dessin de Jean-Philippe Porcherot

DOUEKO au Hall Blues Club - Vendredi 13 Octobre 2017


Des cordes et un bout de roseau, des caisses en bois qui vibrent et du vent qui chante ... Doueko c'est l'histoire d'une clarinette, d'une contrebasse et de deux guitares qui jouent ensemble, dans le sens du son ou à contre-son ... Les guitares sont manouches, mais le terrain de jeu va au-delà des frontières du genre. De swing en boléro, de berceuse en rumba-choro, de Mozart à Ratinho en passant par Django, laissez résonner, écouter l'écho.

Guillaume Dubois
Lucas Muller
Frédéric Arnoux
Clément Pierre
Doueko est un quartet lyonnais tout nouveau, tout frais, qui sera probablement estampillé "jazz manouche" de part le jeu et les affinités de ses deux guitaristes, spécialistes du genre ... mais qui cherche et creuse aux bordures de ce style pour voir un peu ce qui s'y trame.


Plus d'infos : http://www.doueko.com

Line up : Guillaume Dubois (clarinette), Lucas Muller (guitare), Frédéric Arnoux (guitare) et  Clément Pierre (contrebasse).

Encore plus de photos sur notre Facebook

Scène ouverte Jazz & Blues au Hall Blues Club - Vendredi 6 Octobre 2017



Amis musiciens, n'oubliez pas vos instruments, vendredi 6 octobre, car vous êtes cordialement invité(e)s à jouer sur la scène du Hall Blues Club dès 21h00.

Pour plus de renseignements sur l'organisation de cette scène ouverte, vous pouvez contacter Ahmed au 06.32.75.68.40

Entrée libre.

Assemblée Générale de l'association HALL BLUES CLUB - Mercredi 4 Octobre 2017 à 19h30

Le bureau de l'association HBC
Michel Bonnavion (vice-président), Hervé Couet (président) et Jacques Devillers (trésorier)

Richard Ray FARRELL (USA) au Hall Blues Club - Mardi 3 Octobre 2017



Né à Niagara Falls (New York, USA), Richard Ray Farrell débuta comme musicien de rue à Paris (France) en 1975. Fasciné par Muddy Waters, Robert Johnson et autres légendes de la scène blues, Richard joua des heures et des heures dans les halls du métro parisien et devint un musicien confirmé.

Richard Ray Farrell
Richard Ray Farrell
En 1985, Richard Ray Farrell déménagea à Stuttgart (Allemagne) avec femme et enfant. Il continua à jouer dans les rues et à faire des remplacements dans des groupes locaux. Il forma son propre trio en 1989, The Richard Ray Farrell Band, et commença à se faire un nom dans le circuit avec des tournées en Italie, Suisse, France, Pays Bas et Belgique, mais également comme sideman de R.L. Burnside, Lazy Lester, Big Jack Johnson, Louisiana Red, Frank Frost, ... Il réalise son premier album en 1992. 

Richard Ray Farrell
En 2001, il décide de retourner aux Etats-Unis, à Philadelphie.
Richard Ray Farrell jouera avec les harmonicistes Jerry Portnoy et Steve Guyger.
Avec 12 albums à son actif, sa réputation n'est plus à faire et il se produit désormais partout dans le monde, en solo ou accompagné de musiciens chevronnés.

Abdell B. Bop
Francis Gonzalez
Plus d'infos : http://www.richardrayfarrell.com/

Line up : Richard Ray Farrell (guitare, harmonica, chant), Abdell B.Bop (basse) et Francis Gonzalez (batterie)

Plus de photos sur Facebook.

Raoul FICEL au Hall Blues Club - Vendredi 29 Septembre 2017



Personnage incontournable de la scène blues française, Raoul Ficel est un artiste aux multiples facettes. Auteur compositeur, il est tout aussi à l'aise en solo avec sa guitare et ses chansons qu'en formation complète pour un blues solidement électrifié, comme en témoigne son dernier album "Raoul Ficel 5".

Raoul Ficel
Ses tournées internationales et multiples aventures en tant qu'accompagnateur pour Louisiana Red, Big Time Sarah, Lenny Lafargue, Little J.C. Boyard ou Tommy Mac Cracken lui confèrent une expérience, une confiance et une sérénité de vieux baroudeur du blues.

Raoul Ficel
Un son chaud, traînant, unique en France, une guitare électrique ou acoustique qui ne produit que des notes bleues, le "groove" de tous les instants, des textes en français qui collent au blues, spontanéité, authenticité et bonne humeur sont les ingrédients de ce qu'il convient d'appeler le "style Raoul Ficel".

Raoul Ficel
Plus d'infos : www.raoulficel.com

Line up : "One Man Band" Raoul Ficel (chant, guitare, harmonica, batterie minimaliste)

Plus de photos sur Facebook

SWEET INDIGO au Hall Blues Club - Vendredi 22 Septembre 2017


Formé en janvier 2014, Sweet Indigo est un groupe de blues et de jazz lyonnais. A la fois danseurs et musiciens, les membres de ce quartet complice partagent leur passion sur scène avec une énergie et un plaisir contagieux.

Le quartet, à prédominance vocale, est caractérisé par l'alliance d'un timbre cuivré et d'une voix de velours - deux voix chaudes et passionnées qui s'attachent à faire revivre les grands standards ainsi que les perles de la musique noire américaine des années 1920-1930 avec expressivité et caractère.
A côté de complaintes typiques du genre ("Saint-James Infirmary", ...), le choix du répertoire porte aussi sur des blues et des swings parfois piquants, ironiques ou même grivois.

Aurélie Rousselet
Patrick Bafon
Le répertoire du groupe se compose ainsi principalement de swing vacillant entre les années 1920-1950 et de blues datant d'avant la seconde guerre mondiale. En effet, à partir des années 1900, le blues rural s'intègre progressivement au répertoire des spectacles vaudevilles et des grands orchestres populaires. Il diffère du Chicago blues par sa liberté harmonique et ses formes plus complexes (8, 12, 16 ou 24 mesures). Les instruments, uniquement acoustiques, sont les mêmes que ceux utilisés dans le jazz New Orleans de l'époque : piano, banjo, guitare, trompette,...

Claire Fleury
Daniel Marcelino
Pour ne citer que quelques noms, les grandes inspirations de Sweet Indigo sont : Bessie Smith, surnommée "l'Impératrice du Blues", ainsi que des artistes plus tardifs mais fortement influencés par le blues : Sister Rosetta Tharpe, Son House, Lucky Millinder, Lil Green, Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Duke Ellington, Ray Charles, Cab Callaway,...


Line up : Aurélie Rousselet (kazoo, chant), Patrick Bafon (clavietta, caisse claire, piano, chant), Claire Fleury (contrebasse) et Daniel Marcelino (guitare).

Plus de photos sur Facebook

Scène ouverte Jazz & Blues au Hall Blues Club - Dimanche 17 Septembre 2017 ... de 15h00 à 18h00


Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2017, le Hall Blues Club ouvre ses portes au public.

Amis musiciens, n'oubliez pas vos instruments, dimanche 17 septembre, car vous êtes cordialement invité(e)s à jouer sur la scène du Hall Blues Club entre 15h00 et 18h00.

Pour plus de renseignements sur l'organisation de cette scène ouverte, vous pouvez contacter Ahmed au 06.32.75.68.40

Entrée libre.

NAGUIB & JULIE au Hall Blues Club - Vendredi 15 Septembre 2017


Voici une quinzaine d'année que Naguib & Julie explorent et développent le possibilité du duo.
Un duo qui prend aujourd'hui la couleur du jazz, une terre de liberté propice à l'expression de leur sensibilité et de leur imagination.
Leur répertoire s'articule autour d'un travail de réarrangement original et créatif de standards du jazz mais aussi de chansons d'auteurs comme Lou Reed, Rickie Lee Jones, Edith Piaf, Gaisbourg, Brassens, Bob Marley, Sting,...

Julie Fallu
Naguibe Yaya
L'accent est mis sur la variété des styles pour proposer un voyage de par le monde en passant par le blues, la bossa, la musique africaine, le funk, ...
Avec l'expérience des nombreuses scènes où ils se sont produits, le duo est complice et n'hésite pas à prendre des risques en se lançant dans des improvisations inspirées.

Julie et Naguib
Plus d'infos : http://duojazz.wix.com/naguib-et-julie

Line up : Naguibe Yaya (guitare) et Julie Fallu (chant).

Plus de photos sur Facebook